SÉMINAIRES

Fri, Jan 18 | Université Paris Diderot

PHILOSOPHIE & ÉPISTEMOLOGIE

PRÉSENTATION DU SÉMINAIRE: Isabel Marcos (CICS.NOVA Université Nouvelle de Lisbonne) Clément Morier (2IF – EA 4586 / Université Jean Moulin – Lyon 3) TABLE RONDE 1: Bruno Pinchard (Philosophie | IRPHIL Université Lyon 3) Clément Morier (2IF – EA 4586 / Université Jean Moulin – Lyon 3)
L'enregistrement est fermé
PHILOSOPHIE & ÉPISTEMOLOGIE

Heure & Lieu

Jan 18, 2019, 4:00 PM – 7:00 PM
Université Paris Diderot, 16 Rue Marguerite Duras, 75013 Paris, France

À propos

PRÉSENTATION DU SÉMINAIRE: Isabel Marcos & Clément Morier

Bruno Pinchard

La pensée morphologique peut-elle contribuer à la lecture de Dante?

Bruno Pinchard présentera ses derniers travaux sur Dante en montrant comment il a tenté d'intégrer l'herméneutique dantesque dans une morphologie générale des stabilités et points de catastrophe. La question longuement débattue du fondement de la dantologie ou science du texte de Dante se transforme ainsi en la constitution d'une ontologie régionale au sein d'une morphologie générale. Reste à savoir si, à suivre les indications de Pavel Florensky sur Dante, il serait possible de placer la dantologie elle-même en science transcendantale du continu et du discontinu qui poserait les catégories de tout mouvement dans l'espace, visibile et invisible.

Clément Morier

Catastrophes et Aufheben, de Hegel à René Thom. Regard topologique pour penser les métamorphoses .

La philosophie de Hegel a placé au cœur d’un Système tendu vers les processus dialectiques, l’Aufheben, une action difficilement traduisible, qui contient deux significations opposées : celle tout à la fois de conserver et de supprimer ou abroger. Est-ce que le génie spéculatif d’un Hegel peut venir dialoguer avec le génie topologique d’un René Thom ? En effet, il est surprenant de constater qu’un des élèves de René Thom, Jacques Viret, a travaillé la théorie des catastrophes (TC), non comme un catalogue élaboré à partir d’une accumulation de figures séparées, isolées les unes des autres, qu’il faudrait chercher à appliquer, comme une méthode extérieure à son contenu. Renversant cette idée, il a montré comment les formes différenciées de la TC apparaissent en fait comme différents points de vue, élaborés à partir de plusieurs dimensions locales, à l’intérieur d’un même processus. Ce processus, Thom en a fait également une figure. Peut-on alors supposer, depuis cette nouvelle figure, que les autres morphologies apparaissent comme autant de moments constitutifs de son déploiement ? Les idées d’Aristote, philosophe clef pour René Thom, pourraient-elles se prolonger dans celles de Hegel afin de poursuivre la réflexion sur la TC ? En effet, le saut qualitatif que constitue la catastrophe, l’Aufhebung, exprime au fur et à mesure de la richesse topologique des figures, la « forme d’une métamorphose ».

Programme de l’année :

Le séminaire mensuel aura lieu de Janvier à juin 2019, le vendredi une fois par mois de 16h à 19h se déroulera sur Paris, à l'ISHP, Institut des Sciences et des Humanités de Paris, rattaché à l'Université Paris 7 – Diderot, 16 Rue Marguerite Duras, 75013 Paris Salle 888C – Bâtiment des Grands Moulins de Paris, 8e étage (à droite en sortant de l’ascenseur).

Pour toute information : interdisciplinarites.thom@fcsh.unl.pt

Pour assister et participer au séminaire ONLINE, rejoignez-nous sur le lien :

http://meeting.cs-dc.org/join/Marcos-Morier-Pinchard-talk1

La prise en main est très simple. Si besoin, visionnez la vidéo de tutoriel : https://youtu.be/MsL3hWEcxNQ.

En cas de problème technique, veuillez contacter : julien.baudry@univ-lehavre.fr

L'enregistrement est fermé

Partagez cette événement