Recevez notre newsletter

© 2017 by AFARK | Isabel Marcos 

Created with Wix.com

Jean-Jacques Szczeciniarz

 

Université Paris Diderot Paris 7

Synthèse de Carrière

Disciplines : Philosophie, Histoire des sciences, Epistémologie, Mathématiques, Logique.


Carrière d’enseignant chercheur en Philosophie et Histoires des Sciences et Philosophie des Sciences, doublé d’une activité scientifique propre, en tant qu’Assistant, Maître de Conférences, Professeur (1980-2010), dans les Universités françaises : Picardie, Bordeaux, Paris-Diderot. Ma première thèse a été le résultat d’un travail mené avec le laboratoire en Intelligence Artificielle de l’Université de Montpellier, plus particulièrement avec Jean Sallantin, Dr CNRS en Informatique. Elle est le point de départ d’une collaboration avec le CRIM et le LIRMM de Montpellier. Ces travaux ont été multiples et sont décrits plus bas. Mes enseignements de Logique mathématique m’ont conduit à développer également une activité en Intelligence Artificielle sous deux aspects qui ont été disjoints et liés, la formalisation de l’argumentation et la philosophie de l’argumentation. Mon activité en Histoire des sciences a porté d’abord sur l’histoire de la cosmologie que j’ai développée pour elle-même, mais parallèlement j’ai été amené à travailler sur des hypothèses de cosmologie contemporaine. J’ai dû à cet effet parfaire ma formation en astronomie et en mathématique. L’aboutissement partiel de ce travail a été ma thèse de doctorat sur Copernic, puis des travaux sur l’astronomie mathématique ancienne de Ptolémée et Aristote. Enfin, dans ce secteur, des travaux récents ont été mis en forme sur des hypothèses contemporaines, plus particulièrement en collaboration avec des chercheurs de l’APC, Astroparticule et Cosmologie, de l’UFR de Physique. 
Cela s’est traduit par plusieurs publications dont certaines en cours. Enfin, j’ai développé en fonction des objectifs visés en cosmologie et en logique et IA une activité mathématique propre qui a porté sur les mathématiques indispensables et nécessaires pour la Cosmologie, en particulier en géométrie complexe en plusieurs variables et sur des thèmes liés à la géométrie intégrale. Cela s’est traduit par des travaux au séminaire de mathématiques auquel je participe depuis 1990.  Ma carrière de mathématicien est toujours restée liée aux objectifs précédents même si elle s’est aussi développée de façon autonome. Une étape importante a été ma participation à l’organisation d’un colloque satellite en géométrie complexe pour la partie histoire principalement, l’histoire de la géométrie complexe contemporaine, lors du colloque mondial des mathématiques en 1994, ensuite à des travaux sur les transformations intégrales. Puis surtout à l’organisation du Colloque International Géométrie au XXe siècleen 2001.

+INFO

  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Instagram Icon